Exemple de positionnement Prendre RDV
Fabienne AUZANNEAU
68 Grande Rue, 91510 Janville sur Juine, France
Disponible aujourd'hui de 9h à 12h et de 14h30 à 17h30
Fabienne AUZANNEAU
Retrouvez facilement de la sérénité en toutes circonstances !

La dépression saisonnière


145 vues 1 commentaire

Causes - symptômes - remèdes

On entend parler chaque année à l’automne ou en début d’année de dépression saisonnière. Mais c’est quoi finalement ?

Avec l'arrivée de l'automne ou de l’hiver un changement d’humeur peut apparaître chez certaines personnes. En effet, le rythme effréné de la rentrée, sous toutes ses formes et ses contraintes, ont déjà bien entamé le capital de régénération cumulé durant l’été. Les vacances d'il y a seulement quelques semaines paraissent loin. Cela peut être difficile de se dire que l’on repart pour une année.

Selon les conditions climatiques, les mois peuvent paraître longs ; la grisaille et le froid sont présents et les heures d'ensoleillement diminuent. Les jours raccourcissent à vue d’œil et avec le changement d'horaire, cela signifie, pour beaucoup d’entre nous, partir quand il fait nuit et rentrer quand il fait nuit. Tout cela n’aide pas le mental à être dans une phase dynamique, d’ouverture, mais au contraire bien souvent de repli. On peut alors ressentir davantage de tristesse, d’ennui, un mal-être sans vraiment comprendre ce qui se passe, ou ce qui arrive. 

Toutes ces causes liées à cette période peuvent entraîner les symptômes de la dépression saisonnière.

Voici quels que-uns des symptômes, fréquemment évoqués :

  • Humeur pesante toute la journée
  • Perte de sens dans sa vie
  • Perte d’intêret pour les activités qui nous anime en temps normal
  • Perte d’envie de sortir dehors (jardin, nature, balade…)
  • Fatigue, manque de pep’s
  • Perte de concentration, de la motivation
  • Discours plutôt négatif, morosité
  • Troubles du sommeil endormissement long - réveils nocturnes fréquents ou à l’inverse toujours envie de dormir.

Rappelons que la vie sur notre planète est rythmée par des cycles depuis son origine. La nature avec les saisons, les cycles de la lune avec les marais, les plantes et les animaux qui vivent en harmonie aux rythmes des saisons avec des phases plus dynamiques et des phases de régénérations.

L’être humain, quant à lui s’est intégré au fil des siècles dans un système sociétal à l’opposé des cycles de la nature. Aujourd’hui, il peut difficilement adapter son rythme de vie à sa chronobiologie. Imaginez un instant si nous adaptions notre modèle sociétal à notre chronobiologie cela bouleverserait totalement notre société :

  • l’automne correspondant à la mise en veille progressive
  • l’hiver étant la période de régénération il n’y aurait quasi plus d’activité
  • le printemps sonnerait un réveil, une remise en route
  • l’été étant une période active.

Pour autant, nous pouvons améliorer notre manière de passer l’automne et l’hiver en utilisant quelques remèdes très simples à mettre en place.

  • Prendre l'air 1 h par jour au minimum même quand il fait froid ou dès qu'il ne pleut pas. Le simple fait de continuer à pratiquer une activité en extérieur comme faire du vélo, faire du running, ou simplement aller marcher, permet de renouveler l'oxygène dans notre sang et même si le soleil est moins présent cela permet de faire le plein de vitamine D et donc de renforcer votre système immunitaire. Cela entraîne aussi une augmentation de l'endorphine, cette hormone qui vous procure sérénité,et bien-être. 
  • Pensez quand vous le pouvez à descendre une station de métro ou de bus plus tôt pour marcher et profiter davantage du jour.

 

  • Ralentir si le rythme est trop effréné en vous octroyant des moments rien qu’à vous. Prenez rdv avec vous-même dans votre agenda.

 

  • La place du sommeil dans cette période n’est pas à négliger. Calez votre sommeil pour récupérer, pour vous régénérer. Essayez d’adapter un horaire régulier de coucher et de lever y compris le week-end, pour vous permettre de retrouver du tonus et vous caler au plus près de la nature. Et si cela n’est pas possible, en milieu de semaine couchez-vous réellement plus tôt (21h max) pour récupérer et tenir jusqu’à la fin de semaine.

 

  • Sortez sur vos pauses déjeuners marcher entre collègues, entre amis, seul pour vous déconnecter du travail et profiter de la luminosité extérieure ; ainsi vous augmentez cette sensation de bien-être que peut vous apporter cette pause.

 

  • La lumière naturelle est plus bénéfique pour notre organisme et notre moral plutôt que l'éclairage artificiel de nos bureaux, nos salles de sport, nos maisons … 

 

  • Laissez entrer dans votre intérieur la lumière du jour peut-être en ouvrant davantage les rideaux, en vous rapprochant des fenêtres si vous êtes en télétravail et ainsi bénéficier de la lumière naturelle du jour.

 

  • Même si ce n’est pas fun, pensez également à faire vos vitres car la pollution laisse un film de grisaille sur nos fenêtres qui occulte le jour si précieux à notre moral.

 

  • Si votre intérieur est un peu sombre vous pouvez très bien déposer un plaid clair sur le canapé, posez sur votre mur une tenture de couleur blanche ou crème, ou bien un miroir pour refléter la lumière extérieure
  • Pour l’éclairage de votre intérieur l’équivalent de la lumière du soleil aux heures les plus chaudes de la journée est le blanc autour de 6500 K. Mais attention à utiliser de préférence dans le bureau, le salon lors des repas, la cuisine ; mais surtout pas dans la chambre pour éviter que cela ne perturbe pas votre cycle d’endormissement. Utiliser dans la chambre au contraire, des lumières plus tamisées et chaudes pour faciliter l’endormissement en stimulant la sécrétion de la mélatonine, hormone du sommeil. Voir mes articles sur le sommeil : "Vous aider à retrouver un sommeil de qualité" , "comment connaitre son cycle de sommeil."

Nous pouvons également, de choisir d’activer d’autres leviers pour vivre plus en harmonie avec nos besoins. En commençant par exemple par nous nourrir avec des produits de saison. Notre corps a besoin d’aliments variés pour augmenter ses défenses immunitaires et contribuer à avoir un microbiote en bonne santé.

Manger en automne et en hiver des fruits et des légumes de saison contribue donc à varier votre alimentation et ainsi à nous maintenir en bonne santé. Pour connaître les saisonnalités des fruits et les légumes chaque mois, il vous suffit de consulter le lien ci-dessous, vous pourrez trouver des fiches comme celle-ci. Merci Biocoop ;-)

  • Pensez à jouer également avec les odeurs, les parfums. Les odeurs, les parfums ont ce pouvoir de nous transporter dans un endroit, un souvenir et nous faire du bien. Cela peut-être un parfum d’intérieur fleuri qui évoque pour vous le printemps, des fragrances que vous aimez porter l’été ou encore un gel douche qui évoque pour vous, le soleil, la chaleur. Ou bien encore un parfum d’enfance qui vous sécurise.

 

  • Portez des vêtements colorés, Jaune, Bleu, Rose, Orange, osez les couleurs qui tranchent, qui vous donnent bonne mine et mettent de la couleur dans votre vie. 

 

Enfin, il est primordial d’écouter vos besoins. Votre corps, votre mental et vos émotions vous parlent.  Qu’est-ce qui vous est désagréable en ce moment ? De quoi avez-vous besoin ? Exprimez-vous.

Prenez le temps de vous écouter, de ralentir si le besoin s’en fait sentir. S’accorder plus de temps, pour se reconnecter à soi, à ses besoins, ses envies. Comme on a pu l’évoquer plus haut, vous pouvez changer certaines choses de votre quotidien pour vous adapter en douceur et être plus en phase avec la saison qui arrive.

Quoiqu’il en soit, ne restez pas seul face à votre mal-être, parlez-en à votre médecin.

La sophrologie fait partie des thérapies courtes et naturelles qui vous aident en vous donnant des outils à mettre en place pour vous apaiser, retrouver du tonus, et votre joie de vivre. 


Lire les commentaires (1)

1 Commentaires

Ne sera pas publié

Envoyé !

Catherine R.
28 NOVEMBER 2023 à 11:18

Article très intéressant ,moi aussi j aime "happy" que j ai même mis en sonnerie de téléphone
La marche est effectivement bon pour le moral
Bravo pour cet article qui nous donne plaisir à le lire

Derniers articles

Notre mémoire, comment elle fonctionne ?

La dépression saisonnière

Le cancer, on en parle ?

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.